Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'imaginarium

les classiques

Le roman de Renart -

28 Août 2014 , Rédigé par Bibli Donnezac Publié dans #Les Classiques

Renart, rusé, habile et surtout beau parleur, a plus d'un tour dans son sac lorsqu'il s'amuse à piéger Ysengrin, le loup sot et glouton. Tiécelin le corbeau, Chantecler le coq, Dame Pinte la poule…
Mais, las d'être dupés par ce goupil malicieux, les animaux lui complotent à leur façon une drôle de surprise !
Rira bien qui rira le dernier !

Bibliocollège propose :
• des extraits revus et annotés,
• des questionnaires au fil du texte,
• des documents iconographiques exploités,
• une présentation du Roman de Renart et de son époque,
• un aperçu du genre satirique,
• un groupement de textes : « Le Corbeau et le Renard à travers les siècles ».

 

Le Roman de Renart est un ensemble disparate de récits animaliers en octosyllabes de longueur variable et composés par différents auteurs, appelés dès le Moyen Âge « branches ». Les branches les plus anciennes (v. 1174) sont attribuées à un certain Pierre de Saint-Cloud. Dès le xiiie siècle, les branches sont regroupées en recueils, apportant une certaine unité. Les auteurs du Roman de Renart sont principalement anonymes sauf quelques auteurs nommés : Richard de Lison, Pierre de Saint Cloud et le Prêtre de la Croix en Brie 

Lire la suite

Zadig - Voltaire

28 Août 2014 , Rédigé par Bibli Donnezac Publié dans #Les Classiques

 

 

En 1747, l'Orient est à la mode ; le romanesque sentimental aussi. La raison, selon la pensée de Descartes, est à l'ordre du jour et la question du sens à donner à notre existence se trouve au cœur des préoccupations de chacun.


La même année, Voltaire publie Zadig. Le personnage éponyme, un philosophe amoureux qui raisonne et s'intéresse aux autres, erre à la recherche du bonheur. Mais le monde est injuste et les multiples qualités de Zadig ne lui attirent que des ennuis. À moins que ces ennuis ne fassent finalement son bonheur…


Tissant les fils de la raison, de la critique, de la parodie et du romanesque oriental, Voltaire nous entraîne, à la suite de son héros, dans des aventures qui sont autant de questions ou d'« énigmes », pour reprendre le titre de la conclusion.

 

 

Bibliolycée propose :
• le texte intégral annoté,
• un questionnaire bilan de première lecture,
• des questionnaires d'analyse de l'œuvre,
• cinq corpus accompagnés de questions d'observation, de travaux d'écriture et de lectures d'images,
• une présentation de Voltaire et de son époque,
• un aperçu du genre de l'œuvre et de sa place dans l'histoire littéraire.

Lire la suite

Roméo et Juliette - Le Songe d'une nuit d'été - Shakespeare

28 Août 2014 , Rédigé par Bibli Donnezac Publié dans #Les Classiques

Roméo aimait Rosaline. Lysandre aimait Hermia et Démétrius Héléna. Tout à coup, comme en dansant, les hommes changent de cavalières. Juliette apparaît à Roméo et leurs lèvres se joignent au milieu du bal.

Une nuit d'été, un lutin effleure les paupières d'un homme endormi, à son réveil il en aime une autre.
Illumination pour Roméo et Juliette, illusion pour les amants du Songe, l'amour est fou. Shakespeare en chante la douce et terrible folie, l'enchantement quand il donne l'amour de la vie, le désespoir quand il l'anéantit et appelle la mort.
Truculence et humour, fantaisie, charme et poésie, Shakespeare parle toutes les langues d'un monde universel. Roméo et Juliette sont le symbole de l'amour parfait et l'on voudrait que l'alouette n'ait jamais chanté après le rossignol.

Roméo et Juliette

Vérone, où les Montaigu et les Capulet se vouent une haine ancestrale, Roméo, fils de Montaigu, est amoureux de Rosaline, tandis que Capulet s'apprête à donner une grande fête pour permettre à Juliette, sa fille, de rencontrer le comte Pâris qui l'a demandée en mariage. Parce qu'il croit que Rosaline s'y trouvera, Roméo se rend au bal et pour Juliette éprouve un coup de foudre aussitôt réciproque. Sous le balcon de la jeune fille, il lui déclare le soir même son amour puis, le lendemain, prie frère Laurent de les marier et de réconcilier leurs familles ennemies. Mais voici que sur une place de Vérone, Tybalt, cousin de Juliette, provoque Roméo qui refuse de se battre. Mercutio, son ami, dégaine à sa place, mais lorsque Roméo voit Mercutio mortellement frappé par Tybalt, il décide de le venger : Tybalt tombe à son tour, et ce qui était une comédie vire à la tragédie. 
Si, dans cette pièce que Shakespeare compose vers 1595, les amants de Vérone sont ainsi promis au tragique, c'est que le destin leur est hostile. Star-crossed lovers, Roméo et Juliette sont seulement nés sous une mauvaise étoile : ils ne sont victimes ni d'une faute ni de leur amour, mais d'une suite de circonstances malheureuses qui mettront à mort cet amour et feront de leur histoire, pour plusieurs siècles, un mythe.

Lire la suite

L'île au trésor - Robert Louis Stevenson

28 Août 2014 , Rédigé par Bibli Donnezac Publié dans #Les Classiques

  

Depuis l'Odyssée, aucun roman d'aventures n'eut plus de succès que L'lle au trésor.
Le jeune Jim Hawkins est le héros de ce roman avec le terrible John Silver, l'homme à la jambe de bois.
L'Hispanolia débarque sur l'île au Trésor les «bons » et les « méchants ». Dès lors, une lutte implacable se déroule pour retrouver le. trésor amassé par Flint, redoutable pirate mort sans avoir livré son secret.
Rarement roman d'aventures aura été conduit avec tant d'habileté et de science, c'est désormais un livre classique où le réel se mêle au fantastique.

 

L'île au Trésor

L'Ile au trésor

Depuis l'Odyssée, aucun roman d'aventures n'eut plus de succès que "L'Ile au trésor". Le jeune Jim Hawkins est le héros de ce roman, ainsi que le terrible John Silver, l'homme à la jambe de bois. L'Hispanolia débarque sur l'île au Trésor les «bons» et les «méchants». Dès lors, une lutte implacable se déroule pour retrouver le trésor amassé par Flint, redoutable pirate mort sans avoir livré son secret.
Rarement roman d'aventures où le réel se mêle au fantastique aura été conduit avec tant d'habileté et de science ; c'est désormais un livre classique.

 

 

Lire la suite

La femme du boulanger - Marcel Pagnol

28 Août 2014 , Rédigé par Bibli Donnezac Publié dans #Les Classiques

 

 

Ah ! Te voilà, toi ? Regarde, la voilà la Pomponnette...

Garce, salope, ordure, c'est maintenant que tu reviens ? Et le pauvre Pompon, dis, qui s'est fait un mauvais sang d'encre pendant ces trois jours ! Il tournait, il virait, il cherchait dans tous les coins...

Plus malheureux qu'une pierre, il était... Et elle, pendant ce temps-là avec son chat de gouttières... Un inconnu, un bon à rien... Un passant du clair de lune... Qu'est-ce qu'il avait, dis, de plus que lui ?

Lire la suite

Pensées - Extraits - Pascal

28 Août 2014 , Rédigé par Bibli Donnezac Publié dans #Les Classiques

Larousse 1965 (nouveaux classiques/documentation thématique) - EXTRAITS des Pensées de Blaise Pascal par Robert Barrault : -Notice biographique -Notice Historique -Notice Littéraire -Fiches explicatives -Jugements -Un questionnaire et des Sujets de devoirs.

Lire la suite

Gargantua - Rabelais

28 Août 2014 , Rédigé par Bibli Donnezac Publié dans #Les Classiques

Gargantua 

Rabelais, c'est la vie même qui impose ses lois et éclate de toutes parts comme la sève de la vigne au printemps. « Rabelais, dans Gargantua, a mis le meilleur de lui-même, un rire sain, plus gaulois qu'athénien, un réalisme de bon aloi, un esprit satirique où il y a surtout de la gaieté, un art supérieur de conteur et de portraitiste, une philosophie faite d'épicurisme souriant et modéré. Il n'y a pas de hors-d'oeuvre et les éléments très variés qui composent cette épopée en prose sont fondus dans une unité parfaite. Le Gargantua est le chef-d'oeuvre de Rabelais. »
R. Morçay.

Lire la suite

Le Horla - Maupassant

28 Août 2014 , Rédigé par Bibli Donnezac Publié dans #Les Classiques

" Cette nuit, j'ai senti quelqu'un accroupi sur moi, et qui, sa bouche sur la mienne, buvait ma vie entre mes lèvres.
" Etre surnaturel, démon de la folie, le Horla dévore l'âme de Maupassant. Avec un réalisme étonnant, ce, génial conteur décrit le mal qui l'emportera. Une autre folie, tragique, est celle du guide de montagne, isolé dans la neige et angoissé de solitude. Maupassant sait dire aussi l'amour, celui de la sarcelle pour sa femelle abattue, celui de la jeune fille, Clochette, qui se jette par la fenêtre. On sent la mort s'approcher du vieil aristocrate jouisseur comme de la paysanne rusée.
Le ton de ces nouvelles varie, tour à tour cynique, grivois ou sentimental. Maupassant voulait " écrire l'émotion de la simple réalité ". Mais sous l'apparente simplicité du conteur, cette réalité, toujours frémissante, peut devenir inquiétante, saisissante, terrible.

Lire la suite

Contes Normands et parisiens - Maupassant

28 Août 2014 , Rédigé par Bibli Donnezac Publié dans #Les Classiques

Romans, nouvelles

 

Lire la suite

Toine et autres contes - Maupassant

28 Août 2014 , Rédigé par Bibli Donnezac Publié dans #Les Classiques

 

 

Un paralytique qui couve des œufs ; des soldats prussiens mystérieusement assassinés ; une paysanne qui venge la mort de son fils ; un infirme rejeté par tous ; un jeune homme qui doit renoncer à sa fiancée ; l'étrange découverte d'une chevelure dans un tiroir ; un couple qui s'use au travail pour rembourser une parure de diamants ; un oncle parti faire fortune en Amérique ; un vieux professeur de latin qui tombe amoureux…

Voici des contes étonnants, émouvants, souvent cruels, pour sourire ou pour frémir.

 

 

 

Bibliocollège propose :
• le texte intégral annoté de dix contes,
• des questionnaires au fil du texte,
• des documents iconographiques exploités,
• une présentation de Maupassant et de son époque,
• un aperçu du genre du conte,
• deux groupements de textes : « Autour de la chevelure » et « Autour de la ferme ».

 

Lire la suite

Les Caprices de Marianne - Musset

28 Août 2014 , Rédigé par Bibli Donnezac Publié dans #Les Classiques

 

Cœlio aime éperdument la jeune épouse du vieux juge Claudio, Marianne, qui reste insensible à ses messages et à ses sérénades. Octave, l'ami fêtard, vient à son secours pour lui obtenir un rendez-vous avec la belle capricieuse, sa cousine par alliance. Mais Claudio, obsédé par la jalousie, prépare sa vengeance…
« Le difficile passage de l'adolescence à l'âge adulte, voilà le vrai sujet des Caprices » écrit Bernard Masson. Marianne, Octave et Cœlio éclairent, par les désordres de leur cœur ou de leur vie, le lien naturel qu'un être jeune peut entretenir avec les outrances d'une sensibilité romantique en orientant son existence vers la passion le mal de vivre ou la révolte.

Bibliolycée propose :
• le texte intégral annoté,
• un questionnaire bilan de première lecture,
• des questionnaires d'analyse de l'œuvre,
• trois corpus accompagnés de questions d'observation, de travaux d'écriture et de lectures d'images,
• une présentation de Musset et de son époque,
• un aperçu du genre de l'œuvre et de la situation du théâtre à l'époque romantique.

Lire la suite

La ferme des animaux - George Orwell

28 Août 2014 , Rédigé par Bibli Donnezac Publié dans #Les Classiques

 

 

Couverture de La Ferme des animaux

Un certain 21 juin eut lieu en Angleterre la révolte des animaux. Les cochons dirigent le nouveau régime. Snowball et Napoléon, cochons en chef, affichent un règlement : "Tout ce qui est sur deux jambes est un ennemi. Tout ce qui est sur quatre jambes ou possède des ailes est un ami. Aucun animal ne portera de vêtements. Aucun animal ne dormira dans un lit. Aucun animal ne boira d'alcool. Aucun animal ne tuera un autre animal. Tous les animaux sont égaux."Le temps passe. La pluie efface les commandements. L'âne, un cynique, arrive encore à déchiffrer : "Tous les animaux sont égaux, mais (il semble que cela ait été rajouté) il y en a qui le sont plus que d'autres."

Lire la suite

Une vie - Maupassant

28 Août 2014 , Rédigé par Bibli Donnezac Publié dans #Les Classiques

Jeanne, fille unique très choyée du baron et de la baronne Le Perthuis des Vauds, avait tout pour être heureuse. Son mariage avec Julien de Lamare, rustre et avare, se révélera une catastrophe. Sa vie sera une suite d'épreuves et de désillusions.


Ce roman, le premier de Guy de Maupassant, est une peinture remarquable des moeurs provinciales de la Normandie du xixe siècle : hobereaux, domestiques, paysans y sont décrits avec beaucoup de réalisme.

Lire la suite

Rhinocéros - Eugène Ionesco

28 Août 2014 , Rédigé par Bibli Donnezac Publié dans #Les Classiques

 

Ce sont eux qui sont beaux. J’ai eu tort ! Oh ! comme je voudrais être comme eux. Je n’ai pas de corne, hélas ! Que c’est laid, un front plat. Il m’en faudrait une ou deux, pour rehausser mes traits tombants. Ça viendra peut-être, et je n’aurai plus honte, je pourrai aller tous les retrouver. Mais ça ne pousse pas ! ( Il regarde les paumes de ses mains. ) Mes mains sont moites.

Deviendront-elles rugueuses ? ( Il enlève son veston, défait sa chemise, contemple sa poitrine dans la glace. ) J’ai la peau flasque. Ah, ce corps trop blanc, et poilu ! Comme je voudrais avoir une peau dure et cette magnifique couleur d’un vert sombre, d’une nudité décente , sans poils, comme la leur ! 

 

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>